Nicolas KAAG, Thérapeute énergéticien, magnétiseur à Bourg-de-Péage

Une bataille contre le bas astral ??

Lutte du bien contre le mal ? De la lumière contre l’ombre ? Des situations en consultation et des évènements « pas très normaux » m’ont fait prendre conscience de cette réalité. Y-a-t-il un combat contre le bas astral ?

En 2020 j’ai pris encore plus conscience qu’une bataille invisible a lieu.

J’en parle aujourd’hui car avec l’expérience et en ayant vécu des situations que certains pourraient qualifier de « vraiment flippantes », je peuxx vous affirmer que l’énergétique, l’astral et les plans subtils ne contiennent pas que des bisounours.

L’ombre contre la lumière ? Le bien contre le mal ?

Vous le savez si vous êtes déjà venu me consulter ou bien si vous suivez mon actualité sur les réseaux, régulièrement j’enlève des parasites qui ont décidés que vous seriez leur garde manger. Jusque là, pas vraiment d’inquiétudes, je donne toujours cet exemple, parasite énergétique = moustique en été. Ca a besoin de vous pour se nourrir, l’un de vos énergies, l’autre de votre sang.

Si j’écris cet article, c’est qu’il m’est arrivé une expérience plus forte que d’ordinaire.

J’ai eu en consultation une jeune énergéticienne qui souhaitait me voir pour une consultation en constellation familiale.

Début du RDV, on fait connaissance, et je sens une énergie puissante me traverser, me donnant des suées et vertiges. Ma consultante avait également la tête qui tournait et les mains qui ressentaient cette énergie.

Nous n’avons pas du tout fait de constellation familiale et avons directement fait un soin énergétique.

A peine commencé, l’énergie a augmenté en puissance, bien plus que d’habitude.

Dans l’astral, nous pouvons recevoir des choses, de la part des gens, sans le savoir, des équivalents de flèches envoyées sur un coup de colère par exemple.

Là il s’agissait d’une pique, qui traversait son épaule jusqu’au centre de sa colonne vertébrale. Lorsque je l’ai enlevée, la consultante a eu une petite convulsion, la tête arquée en arrière. Oui je n’ai pas été très rassuré mais en confiance car ce qui se passait était juste.

Elle était également envahie d’énergie sombre qui me semblait consciente et pas forcément amicale, de petits parasites et autres. Lorsque j’eu enlevé cette conscience, il y a eu une nouvelle convulsion, suivie d’un apaisement immédiat.

Mais l’expérience ne s’arrête pas là…

La « hiérarchie » en support

Je ne l’ai pas senti immédiatement, c’est ma consultante qui a attiré mon attention sur cette présence.

J’étais conscient que j’avais de l’aide, non négligeable, et étant en mode « bataille » je restais concentré sur mon soin, plus intense qu’habituellement.

Effectivement, sur le côté il y avait une présence puissante, on parle d’être de lumière, je vous avoue, à mon stade, je préfère parler de hiérarchie plutôt que d’évoquer des guides, d’archanges ou d’être célestes… Les mots sont importants et utiliser des mots faisant appel à des croyances est limitant pour moi. Je parlerai donc uniquement de hiérarchie, là je pense qu’il ne s’agissait pas « que » de mon N+1 (même si lui aussi était présent). Pour ma consultante, qui est quand même plutôt limite médium, m’a parlé de Raphael (j’ai pensé à la tortue ninja en riant mais à priori je me suis fait rappelé à l’ordre… Si vous êtes curieux, l’archange Raphael est celui qui guérit les maux physiques et émotionnels de la terre et des ses habitants.)

La conclusion ?

Lorsque l’on commence à briller, à monter en énergie, le bas astral cherche a vous faire redescendre, quitte à vous faire du mal, par tout les moyens.

Je sais que certains se font initier à des pratiques énergétiques connues. C’est bien, c’est une sacrée belle porte d’entrée dans l’énergétique et l’élévation spirituelle. Juste, il FAUT prendre conscience que ce n’est pas un monde de bisounours.

SAVOIR SE PROTEGER EST ESSENTIEL !

Les portes d’entrées sont multiples, blessures psychologique / physique / émotionnelle, failles énergétiques… Il faut les guérir avant de monter en capacité.

J’ai retrouvé un post Facebook que j’ai fait en 2020. Je vous le met en illustration plus bas.

Le soin terminé, ma consultante était complètement différente qu’à son arrivée. Bien plus légère et plus détendue malgré les quelques passages compliqués de la séance.

Pour ne parler qu’énergie, sur une échelle de Bovis, son taux vibratoire est passé de 14 000 à 120 000. J’ai aussi bénéficié d’un regain d’énergie proche de l’inavouable… (#modestie).

Le message pour moi a été : c’est bon maintenant, je suis prêt pour la lutte… Je ne m’y attendais pas.

 J’ai aussi compris pourquoi le créneau suivant ce RDV était resté libre. C’était pour mieux prendre en charge cette personne : tout est juste

Si vous avez lu cet article jusqu’ici, je vous conseille d’aller lire celui-ci : Comment savoir si une entité est accrochée sur moi.

Si vous pensez être victime du bas astral ou si vous pensez être parasité, c’est qu’il n’y a aucun doute. Faites vous confiance. Où que vous soyez, prenons un rendez vous ensemble (30minutes suffisent) pour faire un contrôle et et nettoyer si besoin.

Pourquoi me faire confiance ?

Magnétiseur énergéticien en Drôme (à 15 minutes de Valence, 45 minutes de Grenoble). J’exerce la profession depuis 2013. J’ai quitté le monde de l’informatique en 2021 pour me consacrer pleinement à votre accompagnement. Je vous transmet la magie que je vis au quotidien, apaisant vos souffrances tout en vous redonnant de l’énergie.
Par louise
Je suis retournée voir Nicolas et cela m’a fait beaucoup de bien. C’est un plaisir de le connaître et il est très bon dans son domaine. Merci encore.
Retour en haut

Ateliers initiation au magnétisme et aux énergies subtiles les 21 et 22 juin prochain

Plus qu’une place de disponible !